Chargement...
HANDICAPES2018-07-17T14:33:25+00:00

LES PERSONNES HANDICAPEES

A travers un de ses objectifs prioritaires, la FLDF soutient les actions promues par les Clubs en faveur du handicap, dans le sens le plus large du terme, en lui consacrant, chaque année, une part importante de ses subventions.

Les Clubs Lions ont bien compris que combattre cette forme d’exclusion leur permettait de construire des liens entre les personnes atteintes d’un handicap et les autres.

Alors que les handicaps (auditifs, visuels, moteurs, psychiques, autisme, invisibles, autres.) conduisent les personnes atteintes à l’isolement, certaines initiatives permettent de les réinstaller, de les intégrer pleinement au centre de la vie communautaire, soit à travers le sport, soit en repensant l’environnement de vie.

La FLDF et les Lions Clubs soutiennent pleinement les actions visant à favoriser la confiance en soi et l’ouverture vers les autres, mais également à redonner espoir pour une meilleure reconnaissance du handicap.

La pratique du sport est souvent utilisée comme un outil déclencheur, elle insuffle un sentiment d’appartenance au monde et ouvre pour l’handicapé de réelles perspectives d’intégration et d’avoir une vie sociale pleine et entière.

Ce « Vivre ensemble » que chacun appelle de ses vœux oblige à faire participer l’ensemble des acteurs de la vie civile à cette meveilleuse aventure humaine qui porte en elle toutes les valeurs d’humanisme que le Lions Clubs International arbore depuis prés de 100 ans.

Vous aussi vous pouvez nous aider à aider les personnes handicapées

0
Montant des dons dédié 2017/2018

Les actions d’aides aux handicapés

Marie Amélie médaille d’or…

Un Club et la fondation l'ont aidée après un accident en 2004 à l’ âge de 15 ans Marie Amélie est amputée d’ une jambe sous le genou. Sportive, elle était championne de France sur 500 m, elle entreprend une rééducation afin de poursuivre son sport favori, la course. Sa consécration : médaille d’ or au 100 m, médaille d’ argent au 200 m, médaille de bronze au saut en longueur !

Ce « Vivre ensemble » que chacun appelle de ses vœux oblige à faire participer l’ensemble des acteurs de la vie civile à cette merveilleuse aventure humaine

JEAN-MICHEL SOL • PRÉSIDENT